AMPRIMOZ Alexandre

Alexandre Amprimoz

Alexandre L. Amprimoz est né à Rome en 1948. Professeur de langues, littératures et cultures modernes à l´université Brock au Canada, il est l’auteur de nombreux livres et recueils de poésie.

Il a aussi à son actif une oeuvre de critique avec de nombreux articles qui ont paru dans des revues littéraires et quatre ouvrages qu’il a écrits sur Germain Nouveau et le mouvement symboliste.

aamprimo@brocku.ca

AVENUE DES MIRACLES

Il ne fait que penser à toi
Celui qui n’écrit plus

Et se répète qu’il t’aime :
Ce poème tient du miracle

Et s’écrit sans son secours.
Toujours à l’avant de la barque,

Comme le lampero
Attire les lamproies,

Sans tes étreintes,
Devant tant de lumière,

Je finirai par m’éteindre.

 

FAIBLESSES

« Qu’as-tu mon âme, à défaillir,
Que gémis-tu sur moi? »     (PSAUME 41, 6)
 
Je suis prisonnier de l’ébène,
Que tes prunelles inventent,

Et de tes veines de macassar
Qui tirent sur d’anciens bleus.

Aux sources du sommeil,
Aux mains des fées de la fatigue,

Je retrouve l’arôme de tes sourires
Et les frôlements de ta voix

Qu’hier encore tu semais
Dans mes cités d’automne

Comme l’orge hâtive
Et le blé d’hiver.

Je suis plus faible
Que ce Lévite exilé :

Loin de tes saintes montagnes
Il m’arrive de défaillir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *