ARESKI Olivier

 

 

Tag Und Nacht

 

Taches de nuits et de nacre

Tisons éteints comme des flaques

Les bas noirs des femmes

aux si longues jambes

s’éparpillent sur les trottoirs

s’unissent en de larges sourires.

 

 

Nacht Und Tag

 

Taches de nuits et de nacre

Que tu ramasses derrière leurs épaules

En fuite sur le pavé de marbre blanc

Que tu saisis.

Taches d’oubli

étendues sur leurs bras

qui parsemaient leurs vies.

 

 

Ces textes sont d’abord parus sur www.incertainregard.fr, site créé par le poète Hervé Martin en 2002. Ce site contient les écrits parus dans la revue de 1997 à 2015.
La municipalité devient l’éditrice d’incertain regard en 2015, avec une nouvelle adresse : www.incertainregard.com
Les textes ont été reproduits à l’identique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *