BROSSARD Jacques

Jacques  Brossard

 

La pénombre rajoute
Ses saules noirs
À la devanture mal-apprise
Des heures

 

Des frimas par bribes
Raccompagnent le jour

et lentement s’enfièvre

Le jeu de paume
Des givres

Pierre triangulaire
Du jour
Sous les ronds de jambe
De l’averse

Au blé noir de l’attente
Se cuit le pain blanc
De ta venue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *