COLY Jacques

Jacques Coly

 

Le dernier recueil de Jacques Coly “Comme un feu contraire ou La dernière hirondelle” a paru aux Editions du Petit Véhicule en septembre 2001

 

 

 

“L’équivoque est le caractère de la

beauté moderne.”

  1. Aragon, Le Paysan de Paris.

 

 

I

 

 

 

J’ai   pris l’habitude d’entrer dans de grandes librairies   sans autre

idée que me réfugier béatement dans les livres.

Ce jour de mars printanier, j’ouvre au hasard un livre d’horticulture

“L’Amour des Roses” où je relève des noms que seuls connaissent les

rosiéristes:

 

Apogée ~ Assemblage des Beautés ~ Astrée ~ Audace ~ Belle Blonde

~ Belle Isis ~ Bellissima ~ Bengale Cerise ~ Blanchefleur   ~ Candeur

~ Candy Rose   ~ Cerisette la Jolie   ~   Clair Matin   ~   Coquette   des

Blanches   ~   Coralie   ~   Crêpe de Chine   ~ Crépuscule ~ Cuisse de

Nymphe Emue   ~ Dame de Coeur ~ Danse des Sylphes   ~ Danse du

Feu ~ Dentelle de Malines ~ Dioressence ~ Emotion ~ Fée des Neiges

~ Fil d’Ariane ~ Gerbe Rose ~   Gloire des Rosomanes ~ Incarnata ~

La Belle Sultane   ~ La Paloma   ~ La Plus Belle des Ponctuées ~ La

Rubannée ~ La Séduisante   ~ La Virginale ~ Lac Blanc ~ Le Rêve ~

Merveille des Rouges   ~   Mignonnette   ~   Neige Rose   ~ Nil Bleu ~

Nuage Parfumé   ~ Nuit d’Orient   ~   Orpheline de Juillet ~   Perle des

Panachées ~  Perle Noire ~   Petite Lisette ~ Pompon Blanc Parfait ~

Prolifera de Redouté   ~ Quatre Saisons Blanc Mousseux ~ Reine des

Centfeuilles   ~   Rêve d’Or ~ Rose Céleste ~ Senteur Royale ~ Soleil

Levant   ~   Sourire d’Enfant   ~   Tapis Volant   ~ Thalie la Gentille   ~

­Venusta Pendula ~ Violacera

 

 

 

 

II

 

 

Mais voilà que mon regard est porté sur un livre dont la présence sur

Ce   rayon   fleuri me   paraît   bien étrange, il s’agit de “Manuel de

Chirurgie pratique” où je relève des noms que seuls connaissent les

chirurgiens:

 

 

aiguille à anesthésie tronculaire     ~     aiguille pour suture à chas

ordinaire ~ bistouri faucille ~ bistouri long ~ canule d’aspiration ~

­cathéter à trompe d’Eustache ~ ciseaux droits pointus ~ ciseaux fins

droits à glissement ~ clamps à dents récurrentes ~ crochet cutané à

pointes ~ crochet interne ~ cupule ~ curette tranchante ~ davier à

crémaillière   ~   décolleur à sous-muqueuses ~   drain aspiratif ~

écarteur à cerveau   ~ écarteur de Farabeuf ~ endoscope ~ fraise

d’acier diamantée ~ gouge droite ~grand crochet ~ laveur-aspirateur

marteau   ~   micro-pince à glissement coudée ~ micro-rugine interne

~ pince à champs de Backhauss ~ pince à disséquer à griffes ~ pince

à mors dentelée ~ pince à vaisseaux ~pince hémostatique courbe ~

­pince   porte-aiguille   courte   ~   porte   seringue pour biopsie ~

­porte-aiguille droit   ~   précelle ~ râpe à os à double tête ~ rugine

droite de Lombard ~ scie de Gigli ~ seringue de 30cm3 ~ sonde

cannelée ~ spéculum à valve ~ stylet mousse ~ tire-fil ~ trépan

électrique ~ trocart à paracentèse

 

 

 

 

 

III

 

 

 

 

Je suis troublé, puisque il me revient l’image de cette jeune femme

vêtue de rose, le coeur tranchant, au nom que moi seul connais :

 

Equivoque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *