KURSCHE Dietrich

Dietrich Krusche

 

Dietrich Krusche vit à Nyons. Il est  également  auteur de nouvelles et de romans. Ces poèmes ont été traduits par Rudiger Fischer.

 


AVANTAGES

J’apprends les avantages
de la station debout en l’air

annulée la tentation de se pencher
en arrière plus d’empreintes

à l’épaule et sur
le cœur aucune pression

plus un faux pas jambe de soutien
et jambe libre ne font qu’une

pas de torpeur à l’ombre
d’un jeune cerisier ou d’un bouleau

j’apprends à siffler
sans arrondir les lèvres

à claquer d’une seule main

 

 

 

 

CALME EN PLEIN VOL

Depuis que l’ami
a bel et bien disparu
dans un accident d’avion
(décollage comme fixé par l’horaire, par beau temps
vers le large, réputation mondiale de sécurité
de la compagnie aérienne)

je monte dans les avions
plein d’attente:

Je me suis mis à sonder le sourire de l’hôtesse
près de la porte, souriant moi-même
je regarde du fond de la cabine
la cohorte déjà assise qui a mis les ceintures:
voilà comment traverser toutes les eaux
avec un pilote expert. Surtout
les voisins de droite et de gauche
je les contemple avec sympathie
en essayant incidemment
un coup d’œil sous leur langue.

Je n’écoute pas le bruit
des réacteurs. Aucune impatience
pendant le démarrage. Je pense
à la longueur de la piste
comme je penserais
au mouchoir dans ma poche.

Il faut du temps
à l’attente
même si nous avons déjà dépassé
le point of no return.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *