RIZZI Alberto

Alberto RIZZI

 

Alberto RIZZI vit à Polesella en Italie. Il est publié dans diverses revues dans son pays.

Ce poème qu’il nous donne a été traduit par Mme Rita Andreotti.

 

 

 

 

Maintenant la vie palpite doucement

 

par la faute des soirées d’hiver

tu dis

ce temps qui oblige à préférer les maisons aux prés

les vêtements longs

les mouvements bien étudiés

dans les plis de l’âme comme dans les corps

 

Ensuite comme d’autres fois tu fais silence

et ne t’approches pas

 

et si je ne sais pas te donner des réponses

arpente avec ton regard

la distance entre mes yeux et les tiens

et cite les choses que tu aperçois à travers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *